Zendesk présente Answer Bot

Answer BotZendesk présente Answer Bot – Suggestion automatique – support client en libre-service

Forrester rapporte que 76 % des clients préfèrent le support en libre-service pour trouver eux-mêmes leurs réponses plutôt que de devoir s’adresser à un représentant du service client. Pour les clients sans cesse plus nombreux qui préfèrent se débrouiller seuls, Zendesk propose aujourd’hui une nouvelle fonctionnalité de son logiciel de base de connaissances intelligente Zendesk Guide, qui aide à puiser dans ces connaissances et les exploite, Answer Bot.
Answer Bot est conçu pour accroître l’efficacité du libre-service en proposant des articles de la base de connaissances en réponse aux questions des clients. Answer Bot utilise la technologie de deep learning, avec des capacités de machine learning les plus avancées, pour renforcer l’efficacité du libre-service en répondant aux questions des clients, avec des articles de la base de connaissances, avant même qu’ils aient eu le temps de contacter un agent.

Grâce à de puissants modèles de deep learning, Answer Bot est opérationnel instantanément. Il puise dans les expériences passées de milliers de clients et de 12 millions d’interactions de service client pour assurer la précision et la justesse des réponses. Et l’apprentissage se poursuit en continu. Answer Bot fournit ainsi automatiquement des réponses plus éclairées et devient plus intelligent à chaque réponse délivrée.

Answer Bot fonctionne déjà sur les principaux canaux, l’e-mail et les API, qui n’offrent généralement pas d’expériences concluantes de libre-service automatisé. Answer Bot fonctionnera prochainement pour Web Form, Web Widget, Chat et nos SDK.

Les entreprises de toute taille peuvent utiliser Answer Bot pour :

Améliorer l’expérience client : l’outil donne aux clients l’information dont ils ont besoin pour résoudre eux-mêmes les problèmes plus rapidement.
Permettre aux agents de se focaliser sur des tâches complexes et les relations client : l’automatisation des réponses à des questions simples et répétitives libère les agents qui peuvent se consacrer à des tâches interpersonnelles plus complexes.


Fin de l'article